Panier

Prolongation de l’exposition Komqwejwi’kasikl : empreintes micmaques

Prolongation de l’exposition Komqwejwi’kasikl : empreintes micmaques

Publié par Musée de la Gaspésie le

Communiqué
Pour diffusion immédiate

Prolongation de l’exposition
Komqwejwi’kasikl : empreintes micmaques

Gaspé, le jeudi 22 février 2018 – Le Musée de la Gaspésie, en partenariat avec la Nation Micmac de Gespeg, sont heureux de vous annoncer que l’exposition Komqwejwi’kasikl : empreintes micmaques est prolongée jusqu’au 13 mai 2018. C’est une occasion unique de se familiariser avec les diverses formes d’expression écrite employées par les Micmacs au fil du temps. De son côté, l’exposition Bons baisers de la Gaspésie! Souvenirs de vacances se poursuit jusqu’au 27 mai 2018; un avant-goût de l’été à ne pas manquer!

Komqwejwi’kasikl ou empreintes micmaques

Le fait que certains peuples autochtones, dont les Micmacs, utilisaient une forme d’écriture qui leur était propre avant le contact avec les Européens est méconnu du public. L’exposition mise sur cet aspect et permet de mieux saisir le contexte dans lequel se sont opérées les transformations de leur système d’écriture. Les pétroglyphes, c’est-à-dire, ces dessins ou symboles gravés dans la pierre, l’utilisation du charbon et de l’écorce de bouleau pour l’inscription d’idéogrammes et enfin l’adoption de l’alphabet latin pour traduire leur langue sont autant de formes utilisées par les Micmacs pour s’exprimer par écrit.

« La culture des Micmacs est d’une grande richesse. L’exposition est une chance de pouvoir découvrir des objets authentiques témoins de leur histoire. » déclare Nathalie Spooner, directrice du Musée de la Gaspésie. À cet effet, le Musée tient à remercier chaleureusement le Musée acadien du Québec ainsi que madame Manon Jeanotte et monsieur Guillaume Bond pour les prêts d’objets. L’exposition se veut un voyage à travers la mémoire scripturale des Micmacs et une rencontre avec ce peuple qui fut le premier à porter le nom de Gaspésien!

Bons baisers de la Gaspésie! Souvenirs de vacances

Des années 1850 jusqu’aux années 1980, la Gaspésie a vu défiler des milliers de touristes et voyageurs venant des quatre coins de la planète. En mettant en valeur de nombreux objets et documents d’archives inédits, l’exposition explore les différentes facettes d’un voyage en Gaspésie. Plongez-vous dans les récits de quatre véritables voyageurs qui partagent leurs visions personnelles de la région selon leur époque. Découvrez aussi des objets-souvenirs de la péninsule qui vous remémoreront ces petites boutiques de souvenirs, lieux incontournables de nos vacances.

-30-

Crédits photos :
1- Exposition Empreintes micmaques. Photo : Musée de la Gaspésie
2- P192 Collection photographique Grande-Grève. Musée de la Gaspésie

Renseignements :
Marie-Josée Lemaire-Caplette
Responsable des communications et rédactrice en chef du Magazine Gaspésie
C : communication@museedelagaspesie.ca │ T : 418 368-1534, poste 106

Source : Musée de la Gaspésie


Article précédent Article suivant


0 commentaires


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés