Panier

« Pleins feux sur l'art » Nouveau numéro du Magazine Gaspésie

« Pleins feux sur l'art » Nouveau numéro du Magazine Gaspésie

Publié par Musée de la Gaspésie le

 

Communiqué
Pour diffusion immédiate 

« Pleins feux sur l'art »
Nouveau numéro du Magazine Gaspésie 

Gaspé, le mardi 16 juin 2020 — Le Musée de la Gaspésie a le plaisir de présenter son plus récent numéro du Magazine Gaspésie : Pleins feux sur l’art. Au fil du temps, la Gaspésie a vu naître de nombreux artistes et en a attiré tout autant. De Marc-Aurèle Fortin à Kittie Bruneau et Mylène Henry, découvrez de nombreux talents d’ici et d’ailleurs qui ont immortalisé la péninsule. Récits, lieux de création et découvertes artistiques vous sont proposés dans ce numéro estival haut en couleurs! Pleins feux sur l’art est actuellement disponible en kiosque et en ligne.

La Gaspésie immortalisée
De nombreux artistes s’inspirent de la beauté du territoire dès la fin du 19e siècle. Apprenez comment le peintre Frederick James tombe sous le charme de Percé et y érige sa villa en 1888. Il est suivi par l’artiste multidisciplinaire Hoyland Bettinger qui y tient une galerie et même une école d’art. Puis, découvrez la personnalité de Marc-Aurèle Fortin qui fera cinq séjours en Gaspésie dans les années 1940. Faites aussi un tour du monde avec Simone Aubry Beaulieu, une femme au parcours peu banal qui choisit Percé comme ancrage. Pour sa part, Kittie Bruneau a un véritable coup de cœur pour l’île Bonaventure. Cette artiste inclassable revient chaque année en Gaspésie depuis 60 ans. À Gaspé, explorez le parcours d’Ilu Bernard tandis qu’à Belle-Anse, c’est Owen Chicoine qui ouvre son atelier, un lieu qui gardera sa vocation artistique. Enfin, Claude Paquette choisit L’Anse-Pleureuse; voyez comment il devient le premier peintre résident et galeriste en Haute-Gaspésie.

Au fil des pages, c’est aussi l’histoire du Musée Le Chafaud à Percé qui vous est racontée, sans oublier le lien entre l’art et le territoire qui est au cœur de la Biennale Barachois In Situ. Vous aurez également le privilège de jeter un coup d’œil dans les réserves du Musée de la Gaspésie grâce au photoreportage. « Pour certains, l’art visuel peut sembler intimidant. Je vous invite à vous laisser happer par les parcours humains et à vous imprégner des œuvres. » commente Marie-Josée Lemaire-Caplette, rédactrice en chef.

 

Ne manquez pas les chroniques qui soulignent les 50 ans de l’expropriation à Forillon, les 30 ans du Centre d’archives ainsi que le parcours militaire du soldat Fournier, décédé au champ d’honneur.

Procurez-vous Pleins feux sur l’art en kiosque, en ligne au magazinegaspesie.ca ou par téléphone au 418 368-1534, poste 102. Vous pouvez aussi vous abonner à la version imprimée ou numérique. Veuillez noter que la distribution a repris; le numéro est disponible dans nos 30 points de vente.

-30-

Image : Couverture du Magazine Gaspésie « Pleins feux sur l’art »; Daniel Putnam Brinley, Percé, graphite sur papier, 1934, collection du Musée Le Chafaud.

Renseignements :
Marie-Josée Lemaire-Caplette
Responsable des communications et rédactrice en chef du Magazine Gaspésie
T : 418 368-1534, poste 106 │ C : communication@museedelagaspesie.ca
Source : Magazine Gaspésie

Article précédent Article suivant


0 commentaires


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés